Compte rendu TAP

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 Compte rendu comité de pilotage rythmes scolaires du 16 octobre 2014 1) Rappel du principe de base (N. Saulnier) Dans un premier temps il a été rappelé les...

Compte rendu comité de pilotage rythmes scolaires du 16 octobre 2014

1) Rappel du principe de base (N. Saulnier)

Dans un premier temps il a été rappelé les grands principes voulus par la municipalité de goven.

Mise en place des TAP par demie journée soit le lundi après midi les élémentaires publique, le mardi après midi les maternelles privée, le jeudi après midi les élémentaires privée et le vendredi après midi les maternelles publique.

Cette volonté de mettre en place les rythmes par niveau et par structure facilite la mise en œuvre de l'organisation des activités proposées. Ceci nous permet d'obtenir 100% des enfants en activités (pas de garderie). Un autre élément non négligeable consiste à proposer des temps de travail relativement corrects aux animateurs et intervenantspermettant ainsi peut être de les fidéliser.

Un autre point essentiel, le conseil municipal a validé la gratuité de l'ensemble des activités pour l'ensemble des enfants des trois écoles de Goven.

2) Présentation des activités (Mme Coullier et Mr Laperche)

Madame coullier et Monsieur Laperche ont présenté le fonctionnement et les activités de la période de la rentrée aux vacances de la toussaint.

Les enfants n'ont pas le choix des ateliers puisque nous avons opté de travailler par classe. Chaque classe (en moyenne 24 enfants par classe) sont encadrés par 2 animateurs. Nous rappelons également que l'objectif des TAP c'est de permettre aux enfants de découvrir des activités et non de « d'approfondir » une activité. de cette façon nous avons un encadrement très satisfaisant (1/12) donc un taux d'encadrement supérieur au projet.

Chaque enfant se voit proposer 2 activités par après midi. Chacune dure entre 1h et 1h 15. Nous notons également que parfois les enfants ne s'inscrivent pas ou viennent sans être inscrits, ce manque de rigueur des parents peu s'expliquer par le faite que la commune ne facture pas les TAP.

Globalement les ateliers proposés sur cette première période se sont déroulés sans trop de difficultés. Bien entendu nous avons relevé quelques problèmes qui se sont résorbés rapidement. Il est également signalé des soucis de comportements de certains enfants. Sans doute que les animateurs devront être plus vigilant lors des prochaines périodes.

3) Echange et réponses aux questions

Les parents et/ou enseignants présents exposent leur ressenti et interrogent la mairie sur les points suivants :

L'adresse et coordonnées de Monsieur Laperche (responsable des TAP et du Péri scolaire) sera transmis et noté sur les documents permettant ainsi aux parents et animateurs de le contacter.

Les parents et/ou les enseignants doivent prévenir le coordinateur si un enfant est absent. Il est demande de mettre une boite en place spéciale TAP afin de glisser les absences.

Il est demandé de mettre en place un règlement concernant les TAP (voir modèle de Baulon par exemple et à adapter à Goven)

Une remarque concernant l'animateur musique qui a beaucoup de difficultés à gérer son groupe d'enfants. Il a d'ailleurs reconnu lors de la réunion de travail qu'il devait revoir sa méthode. Nous ne sommes pas dans un cours de musique avec 2 ou 3 enfants par conséquent cette personne doit adapter son activité découverte musicale à un groupe d'une dizaine d'enfants.

Notons également un problème de surveillance d'enfants (absence de surveillant sur la cours) Il est noté que c'est une faute de l'animateur et que ceci lui sera signifié ;

Le planning annuel comporte quelques anomalies, des enfants feront deux fois la même chose et à contrario n'auront pas certaines activités. Madame Coullier et Monsieur Laperche se charge de regarder les roulements d'activités et de les modifier si possible.

Il est demandé que les plannings (lieux, intervenants) soient affichés à l'entrée des différentes écoles.

Le planning sera également mis en ligne sur le site de la mairie permettant ainsi aux parents de le consulter.

Les créneaux à la médiathèque devront être revus. Des propositions seront proposées par Madame Dubois(responsable de la médiathèque) pour les écoles hors TAP.

Si un animateur est absent (ceci s'est déjà produit) nous avons jusqu'à présent trouver des solutions en faisant appel à Monsieur Laperche mais également à du personnel de la mairie. Bien entendu si plusieurs personnes en même temps étaient absentes sans doute que l'activité n'aura pas lieu mais nous assurerons une « garderie » Dans tous les cas les enfants seront pris en charge.

Il est également signalé qu'il serait souhaitable d'identifier les groupes d'enfants par des moyens plus approprié plutôt que des lettres.

Pour les TAP sport il est souhaitable de prévoir des bouteilles d'eau. Les enfants peuvent également apporter des bouteilles.

Constat générale : les enfants sont globalement plus fatigués avec ce nouveau rythme scolaire. Monsieur Gautier signale également qu'il y a 2 démarrages dans la semaine (une le lundi et une autre le lendemain des TAP) malgré tout en fin de cycle le rythme était pris donc moins de souci.

Il est demandé aux parents plus de rigueur sur les inscriptions ou bien sur la non participation PREVENIR EST SANS DOUTE UN MINIMUM une note sera faite pour rappeler aux parents leurs obligations.

Concernant l'encadrement : il y aura toujours deux animateurs par groupe d'enfants.

Nettoyage des locaux : dans la mesure du possible les animateurs doivent laisser les locaux dans l'état initial (c'est-à-dire ranger et propre)

GLOBALEMENT LES ENFANTS, LES PARENTS ET LA MAIRIE SONT SATISFAITS DE L'ORGANISATION ET DU FONCTIONNEMENT DES TAP à GOVEN

Bilan réuniON DU 16 OCTOBRE

Lors de la réunion bilan TAP du 16 octobre 2014, plusieurs d'entre vous ont soulevé la remarque suivante : certains enfants ne font tous les ateliers et certains enfants font deux fois le même atelier dans l'année.

Si la remarque qui a été faite est justifiée, pour autant, elle ne peut pas être résolue.

1.       En effet, pour certaines activités il y a 5 périodes de 2 ateliers soit 10 ateliers. En parallèle, il y a 9 classes ce qui fait 18 groupes pour 10 ateliers donc tous les groupes ne peuvent pas y participer (yoga, contes, ultimate, basket, activités manuelles).

2. Pour d'autres activités, les ateliers sont doubles, ce qui fait 5 périodes de 4 ateliers soit 20 ateliers. Il y a toujours 9 classes donc 18 groupes et dans cette configuration, 2 groupes font 2 fois l'atelier.

3. Il n'y a qu'un atelier de musique sur 5 périodes donc 5 ateliers, toujours pour 18 groupes donc tout le monde ne peut pas faire musique.

Pour remédier en partie à ces soucis que nous avions remarqués les choix suivants avaient été faits :

1.       chaque groupe bénéficiait au moins d'une activité calme (yoga ou contes)

2. chaque groupe bénéficiait au moins d'une activité sportive (basket ou ultimate)

3. Pour la musique, le choix a été fait d'en faire profiter les plus grands enfants (CM2 qui ne seront plus à l'école l'an prochain)

Espérant avoir répondu à vos interrogations, recevez, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.


Création site mairie